Montagne : baisse de la fréquentation et pertes colossales

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Montagne : baisse de la fréquentation et pertes colossales
France 3
Article rédigé par
M.Aldebert, J-C.Salari, A.Kebabti - France 3
France Télévisions

Les vacances de février se terminent. À la montagne, la fréquentation est en baisse. Reportage à Val Thorens en Savoie. 

Plongés dans un bain d'eau gelée, les touristes profitent de leurs derniers jours de vacances. Cette année, l'apnée sous la glace connaît un franc succès, comme toutes les autres activités loin des pistes. "C'est un énorme succès. C'est très bluffant. Les cascades de glace, on est à plus de 200 personnes. Le VTT on est à plus de 300 personnes, même l'apnée qui est une activité particulière, on est à plus de 100 personnes depuis le début de la saison des vacances", explique Dan Arbogast, moniteur de plongée.

Des pertes colossales 

Sous le soleil printanier et en l'absence de remontées mécaniques, les vacanciers découvrent la montagne autrement : "C'est moins bruyant, c'est plus agréable, on la découvre d'une manière différente", explique un touriste. Cependant, le constat est sans appel. Les pertes sur l'ensemble des quatre semaines sont colossales, spécialement pour cette station de haute-altitude dont le modèle repose exclusivement sur le ski alpin. "On a, à minima, 50 % de nos clients étrangers qui n'allaient pas venir, on sait aujourd'hui qu'on est à peu près moins 80 % en chiffres d'affaires puisqu'au meilleur des vacances on était à 20 % de taux de remplissage", explique Vincent Lalanne, directeur de la station Val Thorens. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.