Avalanche dans le massif des Ecrins (Hautes-Alpes) : deux Autrichiens en garde à vue

Les enquêteurs veulent vérifier si les deux hommes, "qui se présentent comme des guides", avaient le droit d'exercer. Leur groupe avait été emporté par une avalanche, mercredi, faisant trois morts.

Un gendarme et des sauveteurs à Vallouise (Hautes-Alpes), mercredi 1er avril 2015.
Un gendarme et des sauveteurs à Vallouise (Hautes-Alpes), mercredi 1er avril 2015. ( AFP )

Deux Autrichiens qui faisaient partie du groupe de skieurs emportés dans une avalanche, mercredi dans le massif des Ecrins (Hautes-Alpes), ont été placés en garde à vue, jeudi 2 février. L'avalanche avait fait trois morts et un blessé grave. Selon la préfecture, les deux hommes "se présentent comme des guides".

"L'enquête doit permettre de vérifier si ces deux personnes pouvaient exercer au regard de la législation autrichienne et française", a précisé à l'AFP le procureur de la République de Gap.

Trois victimes et une personne gravement blessée

L'avalanche s'est déclenchée vers 15 heures, mercredi. Une plaque de neige aurait cédé sous le poids du groupe de 11 skieurs de randonnée, selon les informations de France 2. Tous n'ont pas été emportés par la coulée. Une des victimes est italienne et les deux autres sont autrichiennes, tout comme la personne grièvement blessée, qui se trouvait, mercredi soir, en état "d'urgence absolu".

Deux autres personnes ont été retrouvées mortes, mercredi, après une autre avalanche survenue dans le massif du Dévoluy, toujours dans les Hautes-Alpes. Depuis le début de la saison de ski, en France, les avalanches ont coûté la vie à 36 personnes au cours de 25 accidents.