Cet article date de plus de neuf ans.

Météo France lève la vigilance rouge dans la Manche et le Calvados

23 départements du nord-ouest sont désormais placés en vigilance orange, en raison principalement de la neige et du verglas.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des automobilistes sont bloqués par la neige, le 12 mars 2013, à Cambes-en-Plaine (Calvados). (MAXPPP)

Météo France a levé, mardi 12 mars dans la soirée, la vigilance rouge à la neige et au verglas pour la Manche et le Calvados, qui repassent en vigilance orange. La vigilance orange est maintenue pour 21 départements au total, alors qu'elle a été levée dans sept autres (Nord, Pas-de-Calais, Côtes-d'Armor, Finistère, Ille-et-Vilaine, Mayenne et Somme), selon le bulletin de Météo France. En plus de ces 21 départements, le Morbihan et l'Ille-et-Vilaine sont eux en alerte en raison de risques d'inondations.

Le ministère de l'Intérieur a renouvelé mardi soir ses appels "à différer les déplacements non impératifs, dans les départements touchés par les intempéries". Evoquant une situation "encore compliquée sur près d'un tiers du pays en fin de nuit et ce mercredi matin, à la fois sur la route mais aussi dans les transports en commun", il estime "impératif de se renseigner sur les conditions de circulation avant de prendre la route" ou d'emprunter les transports en commun.

La SNCF évoque un retour à la normale

Le trafic des TGV en France devrait revenir progressivement à la normale mercredi, a annoncé mardi soir la SNCF, mais les TGV, Thalys et Eurostar ne devraient pas circuler avant 8 heures sur la ligne nord. En Normandie et en Picardie, où les chutes de neige ont été importantes, "des perturbations sur les Intercités et les TER subsisteront néanmoins en raison du grand froid".

Julien Duperray - France 2

Quelque 12 400 pompiers et policiers, ainsi qu'un régiment de l'armée et mille agents d'ERDF, ont été mobilisés mardi par le gouvernement pour faire face à la "pagaille", a annoncé le ministre de l'Intérieur Manuel Valls. Cette situation a été engendrée par les chutes exceptionnelles de neige qui paralysaient le nord et l'ouest de la France.

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.