Tempête Bella : trois départements en vigilance orange vagues-submersion, cinq autres toujours en vigilance orange neige-verglas

Les Pyrénées-Atlantiques, les Landes et la Corse-du-Sud vont faire face à des vagues "particulièrement puissantes". L'Aveyron, le Cantal, la Corrèze, la Lozère et le Puy-de-Dôme risquent de connaître des difficultés de circulation en raison des chutes de neige.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
La neige est tombée en abondance ce vendredi 11 décembre 2020 dans les stations de ski du Vercors (Drôme). (CLAIRE LEYS / RADIOFRANCE)

La situation météo continue de se dégrader dimanche 27 décembre en France, alors que la tempête Bella traverse le pays. Trois départements, les Pyrénées-Atlantiques, les Landes et la Corse-du-Sud, passent en vigilance orange vagues-submersion, selon le bulletin de Météo France publié à 16 heures. Cinq départements du centre de la France sont, eux, toujours placés en vigilance orange neige-verglas. Il s'agit de l'Aveyron, du Cantal, de la Corrèze, de la Lozère et du Puy-de-Dôme.

Concernant le risque vagues-submersion, l'évènement est en cours dans les Landes et les Pyrénées-Atlantiques. Il commencera à 21 heures dimanche en Corse-du-Sud. Il se terminera au plus tôt mardi matin à 7 heures pour ces trois départements.

"Des vagues particulièrement puissantes"

Le centre national de prévision prévient que des "vents très forts" vont se maintenir dans la nuit de dimanche à lundi sur le littoral aquitain. Ils se renforceront lundi en journée sur la Bretagne et le nord du Golfe de Gascogne. "Des vagues particulièrement puissantes" vont donc déferler sur les côtes aquitaines. Dans le même temps, des vents de Sud-Ouest vont également se renforcer sur l'ensemble du bassin méditerranéen dimanche soir. L'état de mer va donc s'aggraver en cours de nuit sur le littoral des Bouches-du-Rhône, de la Côte-d'Azur et sur l'ouest de la Corse. Pour le moment, un "épisode de fortes vagues" nécessite "une vigilance toute particulière" sur le sud de la Corse.

Comme à chaque vigilance orange vagues-submersion, le centre national de prévision rappelle qu'il y a un risque d'inondations sévères et rapides du littoral. 

Les bateaux même amarrés dans les ports peuvent être emportés.

Centre national de prévision

à franceinfo

Il est conseillé de ne pas prendre la mer, de s'éloigner des côtes et de protéger les biens qui pourraient être inondés.

Circulation "très difficile" sur l'A89 et l'A75

Concernant la vigilance orange neige-verglas, l'évènement est en cours en Corrèze et dans l'Aveyron. Il commencera à 18 heures dans le Puy-de-Dôme et le Cantal, et à 21 heures en Lozère. Il se terminera au plus tôt mardi matin à 7 heures pour ces cinq départements.

Les premiers flocons sont arrivés dimanche dans le centre de la France. Ils sont observés dès 500-600 mètres d'altitude. En fin d'après-midi, la perturbation arrive sur l'ouest du Massif-Central avec de la neige qui va devenir forte et se généraliser en soirée au-dessus de 600 à 700 mètres. D'ici lundi soir, la couche de neige pourra atteindre une épaisseur de 50 à 70 centimètres au-dessus de 800 mètres d'altitude. Météo France alerte sur le risque de coulées de neige et de formation de congères.

La circulation s'annonce par ailleurs "très difficile" sur les autoroutes A89 et A75. L'A89 est d'ailleurs interdite aux poids lourds dans les deux sens, en raison d'une coupure de l'autoroute entre Clermont-Ferrand et Ussel. L'A75 est de son côté interdite aux poids lourds entre Clermont-Ferrand et Montpellier. Comme à chaque vigilance orange neige-verglas, les autorités appellent la population à limiter ses déplacements. Si vous prenez tout de même la route, il est conseillé de munir son véhicule d'équipements spéciaux, d'emporter des vivres et des couvertures.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Météo

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.