Villeneuve-Saint-Georges : comment gérer les zones inondables ?

En 2018, Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne) était sous les eaux. Les dégâts sont encore visibles aujourd'hui et la ville panse ses plaies.

FRANCE 2

Le quartier est encore sinistré. Certaines maisons sont murées, vides, démolies dans un quartier de Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne). Ici, en à peine un an et demi, deux vagues d'inondation ont ravagé les habitations. En mai 2016, l'Yerres sort de son lit. L'eau monte en quelques minutes. Les habitants doivent être évacués.

La ville va détruire certaines habitations

En janvier 2018, nouvelle crue, plus longue et plus violente. Tout le quartier est submergé. Cela fait 50 ans qu'Elsa Cruz habite le quartier. Elle était chez elle lors de chaque crue. Elle a tout perdu. "Sous deux mètres d'eau, je ne pouvais rien récupérer. La deuxième fois, l'eau est restée un mois parce qu'il a neigé après", précise la riveraine. Depuis les inondations, sa vie a complètement changé. La ville a décidé de détruire une partie des habitations au bord de la rivière.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des employés municipaux aident les habitants de Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne), après les crues de la Seine et de l\'Yerres, le 26 janvier 2018. 
Des employés municipaux aident les habitants de Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne), après les crues de la Seine et de l'Yerres, le 26 janvier 2018.  (SIMON GUILLEMIN / HANS LUCAS / AFP)