Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo En Ille-et-Vilaine, les eaux montent encore un peu

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
HUGO CLEMENT et REDA SETTAR - FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le centre-ville de Redon a échappé au pire. Mais la campagne environnante est sous les eaux, avec de nombreuses routes secondaires coupées.

Une lente décrue s'est amorcée en Bretagne sauf pour le fleuve la Vilaine. Les eaux montent encore un peu. A Redon (Ille-et-Vilaine), la Vilaine a monté de 20 cm depuis dimanche soir 9 février et le pic de crue est attendu en milieu de journée autour de la cote 4,65-4,75 mètres. Les installations placées le long du fleuve afin de protéger les quartiers les plus exposés "sont efficaces jusqu'ici", selon le premier maire adjoint de cette ville de 9 000 habitants

Si le centre-ville de Redon a échappé au pire, la campagne environnante est largement sous les eaux, avec de nombreuses routes secondaires coupées. Des entreprises situées dans la zone portuaire sont envahies par les eaux et la circulation a été coupée sur certains axes. Dans la ville voisine de Saint-Nicolas-de-Redon (Loire-Atlantique), un centre Leclerc était fermé en raison de la montée des eaux.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Intempéries

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.