Val-de-Marne : Villeneuve-Saint-Georges sous les eaux, les habitants attendent la décrue

Douze départements sont encore en alerte orange inondation. Sur la Seine, en amont de Paris, Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne) concentre les difficultés. La décrue est très lente. L'électricité est coupée et les écoles sont fermées.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

À l'heure de la récréation, l'école de Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne) est déserte. La cour et les salles de classe sont submergées. Pour les élèves, c'est vacances forcées pour une durée indéterminée. Depuis une semaine, c'est toute la vie quotidienne des habitants qui est bouleversée. Les barques de la mairie font désormais office de transports publics et ceux qui préfèrent emprunter le trottoir doivent jouer les équilibristes. Le niveau de la Seine diminue, mais très lentement.

270 maisons privées d'électricité

Ce restaurateur a été inondé pour la deuxième fois en 17 mois. À nouveau, il doit chiffrer les dégâts. Depuis mardi 23 janvier, le quartier vit coupé du monde. Près de 270 maisons restent privées d'électricité. Et jusqu'à ce matin, les techniciens ne pouvaient même pas accéder à certains pylônes. Il faudra encore du temps pour que Villeneuve-Saint-Georges retrouve son visage habituel. Tous partagent une même crainte : que de nouvelles pluies ne viennent ralentir la décrue.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les 30 000 habitants de Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne) face à la crue.
Les 30 000 habitants de Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne) face à la crue. (THOMAS SAMSON / AFP)