Tempête Ciara : un tiers de la France balayé par les fortes rafales

La Corse, balayée par les vents, fait partie des 12 départements en alerte orange. Lundi 10 février, la tempête Ciara touche aussi les Alpes-Maritimes, le littoral atlantique, les côtes de la Manche et le Pas-de-Calais. En 24 heures, les intempéries ont balayé un tiers du pays, d'ouest en est.

FRANCE 3

Comme un jouet cassé, une station-service s'est affaissée sur elle-même. À Dives-sur-Mer, dans le Calvados, les vents ont soufflé si fort dans la nuit du dimanche 9 février, que la structure est tombée sur les pompes à essence. Dans le Nord, des fils électriques se sont entrechoqués sous la force du vent. En Alsace, un incendie à l'aciérie de Volgelsheim (Haut-Rhin) a été attisé par des rafales, qui ont dépassé parfois les 100 km/h. Ce sont quelques-uns des dégâts causés par la tempête Ciara, qui a fait plus d'une dizaine de blessés en traversant la France dans les dernières 24 heures.

Des établissements scolaires fermés

L'est de la France a été particulièrement touché. À Pontarlier (Franche-Comté), le toit d'un lycée professionnel a été arraché, celui de l'école de Saint-Dié-des-Vosges (Vosges) a aussi cédé. "Il est parti d'un seul tenant, c'est ce qui a été très spectaculaire. Le coup de chance, c'est que c'est arrivé dimanche soir, donc pas d'élèves dans l'école et pas de riverains dans les rues à proximité", explique David Valence, maire de la ville. Des établissements scolaires fermés, un trafic ferroviaire perturbé et une circulation parfois interrompue, les dégâts de la tempête Ciara sont nombreux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Tempête Ciara : un tiers de la France balayé par les fortes rafales
Tempête Ciara : un tiers de la France balayé par les fortes rafales (FRANCE 3)