Cet article date de plus de trois ans.

Neige : un paysage de carte postale, non sans risques

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Neige : un paysage de carte postale, non sans risques
Article rédigé par
France Télévisions

La météo a été plutôt clémente ce vendredi sur toute la France, avec un épisode neigeux qui a été moins intense que prévu. Un paysage de carte postale dans certaines villes, qui a entraîné cependant quelques complications avec le verglas.

Il a de nouveau neigé à Paris ce vendredi, mais les flocons se sont finalement arrêtés en début d’après-midi. Malgré cela, c’est tout Paris qui a été recouvert d’une pellicule de poudreuse, la Tour Eiffel, par exemple, se parant de blanc. Au grand bonheur des touristes. "On a très froid, mais elle est très belle comme ça", reconnait l’un d’entre eux. "C’est encore mieux sous la neige même si j’ai peur de tomber", dit une autre. Une carte postale qui n’a pas fait que des heureux.

Chutes suite au verglas

Sur les trottoirs à Paris, beaucoup de gens ont été victimes des plaques de verglas. Au centre de régulation des pompiers, un tiers des appels concernait des chutes suite au verglas. Les pompiers sont d’ailleurs intervenus 500 fois, soit un blessé toutes les 30 secondes.

En Normandie, c’est un épais manteau neigeux qui est tombé : des axes saturés, et une circulation rendue compliquée sur les quatre voies. Les saleuses ont sillonné les routes toute la journée sur les réseaux principaux et secondaires. Parfois, ce sont même les agriculteurs qui ont donné un coup de main.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Intempéries

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.