Neige : l'Ile-de-France mal préparée ?

La circulation a été largement perturbée en Ile-de-France dans la nuit du 6 au 7 février par d'importantes chutes de neige. La région n'était pas préparée, la neige est tombée très vite créant un chaos dans toute la région.

Le record a été battu. À 19 h 30, hier 6 février, la région parisienne totalisait 739 kilomètres de bouchons : du jamais vu. La neige est tombée en abondance en fin de journée, semant le chaos sur les routes de la région. Trois centimètres par heure sont tombés au moment où les Franciliens rentraient chez eux. Pourtant, 73 saleuses ont été mobilisées pour intervenir sur les grands axes. Même anticipation sur les routes départementales : les agents de la voirie ont multiplié les opérations de salage. Mais les saleuses ont rapidement été bloquées dans le trafic immobilisé.

Les particuliers surpris par la neige

Un responsable du PC route des Yvelines et des Hauts-de-Seine estime que le comportement de certains automobilistes explique la paralysie : des véhicules qui n'étaient pas en état de rouler ont bloqué le trafic, la neige s'est accumulée sans que les machines ne puissent intervenir. En France, 6000 agents sont mobilisables sur le réseau national avec 750 engins. Pour le ministre de l'Intérieur, cela est suffisant compte tenu de la rareté des épisodes neigeux. Ralentissements et accidents ont également été provoqués par le manque d'équipement des automobilistes franciliens, peu habitués à de telles conditions climatiques.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une partie des transports en commun perturbés par la neige en Île-de-France.
Une partie des transports en commun perturbés par la neige en Île-de-France. (MAXPPP)