Cet article date de plus d'un an.

Météo : la tempête Ciara devrait frapper la France à partir de dimanche

"Les côtes de la Manche, les Hauts-de-France et le Grand Est devraient être les plus exposés", estime l'institut de prévisions Agate météo, qui prévoit des vagues pouvant aller jusqu'à 8 mètres sur la côte Atlantique.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une tempête frappe le phare au large du cap de La Hague (Manche), le 3 avril 2019. (JEROME HOUYVET / ONLY FRANCE / AFP)

Le beau temps ne va pas durer dans le Nord. La tempête Ciara, liée une importante différence de pression entre un système de dépression situé au-dessus de l'Islande et l'anticyclone des Açores, au Portugal, devrait survoler le nord de la France entre dimanche 9 et lundi 10 février, indique Météo France jeudi 6 février.

"Les côtes de la Manche, les Hauts-de-France et le Grand Est devraient être les plus exposés", précise l'institut, même si les prévisionnistes peinent à déterminer la trajectoire exacte de la tempête. "Pour l’instant nous sommes à 2 000 kilomètres près", expliquait mardi 4 février à Ouest-France Olivier Cabanes, prévisionniste à Météo France.

Des vagues de 8 mètres sur les côtes bretonnes ?

"De fortes pluies sont à redouter au passage de cette tempête avec des cumuls de précipitations qui pourront atteindre les 60 mm notamment sur le Grand Est", annonce aussi Agate météo. Compte tenu de l'alerte orange inondation qui concerne encore les Ardennes, jeudi après-midi (et qui n'a rien à voir avec la tempête Ciara), "il faudra surveiller les cours d'eau qui pourraient de nouveau entraîner quelques inondations", estime l'institut de prévisions.

Par ailleurs, "un remarquable épisode de vagues-submersion pourrait concerner la côte atlantique et plus particulièrement les côtes bretonnes ce lundi", avec des "vagues pouvant approcher les 8 mètres". Un phénomène qui pourrait être amplifié par les forts coefficients de marée (103 à Brest lundi matin).

Météo France prévoit par ailleurs des rafales de vent de plus de 100 km/h le long des côtes de la Manche et dans le nord de la région Grand-Est, avec une maximale à 115 km/h sur les Hauts-de-France. Le MET Office, les services de météo britanniques, prévoient eux des rafales allant jusqu'à 130 km/h au Royaume-Uni.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Intempéries

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.