Météo France place désormais 21 départements en vigilance orange

Météo France prévoit un "épisode tempétueux" à partir de 19 heures, jeudi. Des rafales de vent jusqu'à 150 km/h pourraient être enregistrées.

De fortes rafales de vent sur la plage de Capbreton (Landes), le 3 novembre 2019.
De fortes rafales de vent sur la plage de Capbreton (Landes), le 3 novembre 2019. (JEROME GILLES / NURPHOTO / AFP)

Météo France a placé, jeudi 19 décembre à 16 heures, 21 départements en vigilance orange : l'Ain, l'Allier, les Alpes-de-Haute-Provence, les Alpes-Maritimes, l'Ardèche, l'Ariège, le Cantal, la Charente-Maritime, la Côte-d'Or, la Drôme, la Haute-Garonne, la Haute-Loire, l'Isère, les Landes, la Loire, le Puy-de-Dôme, les Pyrénées-Atlantiques, les Hautes-Pyrénées, le Rhône, la Saône-et-Loire et le Var.

Seize de ces départements sont concernés par une vigilance orange aux vents violents : l'Ain, l'Allier, l'Ardèche, l'Ariège, le Cantal, la Côte-d'Or, la Drôme, la Haute-Garonne, la Haute-Loire, l'Isère, la Loire, le Puy-de-Dôme, les Pyrénées-Atlantiques, les Hautes-Pyrénées, le Rhône et la Saône-et-Loire.

Un "épisode tempétueux"

Météo France annonce qu'un "épisode tempétueux" y débutera à partir de 19 heures. Il "persistera toute la nuit de jeudi à vendredi et une grande partie de la matinée de vendredi". Au fil de la journée, le vent de sud va se renforcer sur le Massif central et finira par dépasser 80 à 90 km/h jusqu'en plaine et basses vallées. En fin de soirée, jeudi, il deviendra très fort, voire violent sur les plateaux de l'est de la Haute-Loire, le sud du département de la Loire et le sud du département du Rhône.

Sur les Pyrénées, le vent de sud est déjà fort, voire très fort en haute montagne, avec des rafales de 100 à 120 km/h en montagne, très localement de 130 à 150 km/h. 

Dans les Alpes-de-Haute-Provence, les Alpes-Maritimes et le Var, c'est une vigilance pluie-inondation qui est en cours. La Charente-Maritime et les Landes sont, elles, toujours placées en vigilance orange aux inondations. Météo France a prolongé l'alerte dans ces deux départements de la région Nouvelle-Aquitaine jusqu'au vendredi 20 décembre au matin (6 heures).