Languedoc : la cuvée de la solidarité

En août dernier, le Languedoc a été frappé par un orage de grêle particulièrement violent. Certains vignerons ont perdu toute leur récolte, les professionnels ont mis en place une cuvée solidaire.

FRANCE 2

Il a retrouvé le sourire et un peu d'espoir aussi, lui qui a perdu toute sa récolte cet été. Ce ne sont pas ses bouteilles, mais c'est tout comme, pour lui,  pas de millésime 2016 cette année, mais une cuvée solidaire qui fait chaud au coeur. "Cette solidarité qui a oeuvré à plein et qui continue d'oeuvrer là, je pense que c'est rassurant sur notre métier de vigneron", explique André Leenhardt, vigneron à Lauret (Hérault).

Orage de grêle

Le 17 août dernier, la grêle n'avait laissé aucun espoir à ses deux cents hectares de vignes. Un épisode aussi violent que rapide qui avait détruit sa récolte en un quart d'heure. En tout, cet été la grêle a détruit 600 hectares de vignes, 150 vignerons touchés, dont une trentaine, très sévèrement. Ces 20 000 bouteilles sont donc pour eux, du vin que les vignerons épargnés par la grêle se sont cotisés pour acheter. Ils espèrent récolter 120 000 euros.

Le JT
Les autres sujets du JT
La sécheresse touche la vigne française, impactée précédemment par la grêle et le gel
La sécheresse touche la vigne française, impactée précédemment par la grêle et le gel (THIERRY GACHON / MAXPPP)