La tempête Ciara frappe la Corse

Après avoir touché la moitié nord de la France durant le week-end, la tempête Ciara poursuit sa progression mardi 11 février et touche désormais la Corse.

FRANCE 2

Sur une route du Cap Corse, un camion est couché sur le côté de la route lundi 10 février. Des rafales allant jusqu'à 220 km/h ont eu raison du véhicule. Lundi soir, les rues de Bastia (Haute-Corse) étaient pratiquement désertes. Le trafic portuaire a été interrompu, ainsi qu'à L'Île-Rousse, et les transports scolaires ont été suspendus. Du côté de l'aéroport, les vols ont été annulés et détournés vers l'aéroport d'Ajaccio (Corse-du-Sud).

"Un grand périple"

Les passagers sont ensuite acheminés vers le nord de l'île grâce à des bus. "Un grand périple pendant 2h30", indique un passager. "Arrivé ici, il n'y a plus de navette, plus de taxi, les agences de location sont fermées", constate une passagère avec un bébé dans les bras. Les vents violents devraient perdurer jusqu’à mardi matin. Douze départements sont toujours en vigilance orange pour vent violent, vagues-submersion ou inondation.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les pompiers interviennent pour contenir l\'incendie de Pietracorbara en Corse, lors de la tempête Ciara, le 10 février 2020. 
Les pompiers interviennent pour contenir l'incendie de Pietracorbara en Corse, lors de la tempête Ciara, le 10 février 2020.  (PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP)