DIRECT. Tempête Ciara : le Pas-de-Calais est le seul département encore en vigilance orange,

La vigilance orange a été levée pour les départements de Corse-du-Sud et de Haute-Corse, qui sont désormais en vigilance jaune.

Des kite-surfers défient les vagues au large de la baie de Wissant (Pas-de-Calais), le 9 février 2020, alors que la tempête Ciara balaie l\'Europe occidentale.
Des kite-surfers défient les vagues au large de la baie de Wissant (Pas-de-Calais), le 9 février 2020, alors que la tempête Ciara balaie l'Europe occidentale. (DENIS CHARLET / AFP)
Ce qu'il faut savoir

La tempête Ciara balaie désormais la Corse, où elle attise plusieurs incendies. Près de Quenza (Corse-du-Sud), où un feu dure depuis une semaine, les habitants du village de Sari-Solenzara et du hameau de Togna ont reçu l'ordre de rester confinés, annonce la préfecture"Il n'y a pas de danger immédiat", explique la préfecture à franceinfo, précisant qu'environ 230 personnes sont concernées.

Météo France a levé la vigilance organge pour les départements de Corse-du-Sud et de Haute-Corse mardi soir. Seul le Pas-de-Calais est maintenu en vigilance orange pour vagues-submersion. 

Plus qu'un département en vigilance orange. Le Pas-de-Calais reste le seul département maintenu en vigilance orange pour vagues-submersion, annonce Météo France mardi soir. L'agence météorologique conseille aux habitants d'éviter "de circuler en bord de mer, de circuler avec précaution en limitant sa vitesse et de ne pas s'engager sur les routes exposées à la houle ou déjà inondées".

Importants incendies en Corse et dans les Alpes-Maritimes. Sur l'Ile de Beauté, plusieurs départs de feu ont été signalés dans la nuit de lundi à mardi. A Olmeto-di-Tuda (Haute-Corse), près de Bastia, les flammes avaient brûlé environ 250 hectares de végétation mardi à la mi-journée. Les autorités ont ordonné le confinement des habitants des hameaux de Togna et de Sari, sur les hauteurs de Sari-Solenzara, une commune de 1 400 habitants, située sur la façade orientale de l'île, entre Porto-Vecchio et Aleria. Dans les Alpes-Maritimes, à Saint-Vallier-de-Thiey, une dizaine d'hectares ont brûlé, et un autre incendie était contenu par les pompiers mardi après-midi à Gréolières.

 Forts vents et transports perturbés sur l'île. Les puissantes rafales ont atteint 130 à 160 km/h dans la région de Bastia, mardi 11 février. Dans la nuit, le vent a même été mesuré à 219 km/h au sémaphore du Cap Corse, approchant un record de 2018 (225 km/h). Le trafic maritime est interrompu pour la journée de mardi, et tous les vols ont été annulés aux aéroports de Bastia et Calvi. Les transports scolaires sont interrompus en Haute-Corse et sur 13 communes de Corse-du-Sud. Vers 12H00, 1 700 foyers étaient privés d'électricité dans les deux départements, selon EDF.

Au moins huit morts en Europe. Un automobiliste suisse est mort dans un accident lié au vent, portant à huit le nombre de tués à cause des violentes rafales et des intempéries : un au Royaume-Uni, trois en Pologne, un en Slovénie, un en République Tchèque et un en Suède.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #METEO

23h42 : Les Allemands, eux, n'en font qu'à leur tête. Ils ne nomment pas la tempête actuelle "Ciara" mais "Sabine", car une certaine Sabine Kauffman lui a donné son nom. Outre-Rhin, les prochaines seront nommées Tomris, Uta, Victoria et Wiltrud.

23h26 : Et voici la liste des noms prévus pour les tempêtes 2019-2020 par le groupe composé des Français, Espagnols, Portugais et Belges :

23h26 : La tempête actuelle a d'abord débuté sur le territoire d'Irlande ou de Grande-Bretagne. C'est donc le nom défini par le groupe composé des Irlandais et des Britanniques qui prime : Ciara.


23h18 : Mais attention, cela se complique. Comme l'explique la RTBF, les agences météo britannique et irlandaise ont décidé de s'associer par le passé pour proposer leur propre liste de noms. Un autre groupe a été mis en place avec les Français (Météo France), les Espagnols, les Portugais et les Belges.

23h21 : Bonsoir @Rémi. Entre 1954 et 2002, l’Institut de météorologie de l’université de Berlin établissait une liste avec des noms féminins pour les années paires et masculins pour les années impaires. La première tempête doit débuter par un A, la deuxième par un B... Etc et on recommence. Cerise sur le gâteau depuis 2002, l’Institut de Berlin permet à n’importe qui d’acheter le nom d’une future tempête.

23h14 : Bonsoir franceinfo, on entend parler de la tempête Ciara, il y a quelques mois de Hervé, mais qui donne leur prénom aux tempêtes ? Bonne soirée :)

22h38 : L'alerte orange au vent a été levée dans les deux départements corses. Les habitants des hameaux de Togna et Sari, en revanche, sont toujours confinés ce soir, car les flammes de l'incendie de Quenza sont toujours menaçantes dans le massif. "On préfère confiner les gens, on sait qu'au village ils sont beaucoup plus protégés", explique le colonel Christophe Frerson, commandant des opérations de secours.

21h34 : Météo France a levé la vigilance orange au vent en Corse-du-Sud et en Haute-Corse. Les côtes du Pas-de-Calais restent en revanche concernées par l'alerte vagues-submersion.

19h12 : La situation reste sérieuse en Corse. Les 1 400 habitants du village de Sari-Solenzara et du hameau de Togna ont été confinés dans l'après-midi, après la reprise d'un incendie attisé par les vents violents. Le feu de Quenza a déjà brûlé 2 500 hectares depuis le 4 février. Nos confrères de France Bleu RCFM précisent que des Canadair sont attendus demain.

18h19 : Météo France a levé la vigilance orange dans l'Eure et la Seine-Maritime. L'alerte au vent est maintenue en Corse-du-Sud et en Haute-Corse. L'alerte vagues/submersion est maintenue dans le Pas-de-Calais.

18h18 : C'est l'heure de faire un nouveau point sur l'actualité de ce mardi :

Le coronavirus 2019-nCoV s'appelle désormais officiellement Covid-19, annonce l'OMS. L'organisation juge ce nouveau nom plus facile à prononcer partout dans le monde que celui utilisé jusqu'alors.

La tempête Ciara balaie désormais la Corse, où elle attise plusieurs incendies. Près de Quenza (Corse-du-Sud), où un feu dure depuis une semaine, les habitants du village de Sari-Solenzara et du hameau de Togna ont reçu l'ordre de rester confinés. Outre la Corse, trois départements restent concernés par une vigilance orange. Retrouvez plus d'informations dans notre direct.

La police a diffusé un appel à témoins pour retrouver de potentielles victimes, dans le cadre de l'enquête ouverte pour "viols sur mineur de moins de 15 ans" visant l'écrivain Gabriel Matzneff. Mais où en est l'enquête ? Voici l'article de notre journaliste Catherine Fournier.


Emmanuel Macron a annoncé une série de mesures pour une meilleure intégration des personnes en situation de handicap et notamment pour alléger les démarches administratives nécessaires. La vice-présidente de l'Union nationale des associations de parents de personnes handicapées mentales a réagi sur franceinfo, indiquant que 'la question des moyens ne se résume pas par des postes."

17h58 : Alors que le littoral du Pas-de-Calais est toujours placé en vigilance orange, les vagues ont une nouvelle fois franchi la digue à Wimereux. La Voix du Nord publie quelques images très impressionnantes sur son site internet.

17h38 : Il n'y a plus que cinq départements en vigilance orange, selon Météo France : les deux départements corses pour vents violents, l'Eure et la Seine-Maritime pour inondation et le littoral du Pas-de-Calais pour vagues-submersion.

16h50 : Fabien, Gloria, Hervé, Ciara... En deux mois, la Corse a vu passer quatre tempêtes, dont deux d'une intensité exceptionnelle. Une fréquence qui semble inhabituelle, et qui inquiète. Est-ce que c'était vraiment mieux avant ? France 3 ViaStella a posé la question à des spécialistes.

14h14 : Des vents ont soufflé jusqu'à 219 km/h, dans la nuit du 10 au 11 février, au Cap Corse. De nombreux habitants ont dû quitter leur domicile, alors que plusieurs incendies se sont déclenchés en Haute-Corse. Voici les images de France 3.

13h15 : Neuf départements toujours en vigilance orange. Les Alpes-Maritimes, la Corse-du-Sud et la Haute-Corse sont en vigilance orange aux vents violents. L'Ille-et-Vilaine, la Manche, le Pas-de-Calais, la Seine-Maritime et la Somme sont en vigilance orange vagues submersion. La Seine-Maritime, ainsi que l'Eure, sont également concernées par un risque de crues et d'inondations. Retrouvez ici notre direct.

12h33 : Il est midi passé, je vous laisse avec Marie-Adélaïde Scigacz qui vous informera jusqu'à 18 heures !

Emmanuel Macron a annoncé une série de mesures pour une meilleure intégration des personnes en situation de handicap et notamment pour alléger les démarches administratives nécessaires.

Environ "460 personnes" sont "engagées sur le terrain" pour lutter contre plusieurs incendies qui se sont déclarés en Haute-Corse, a indiqué ce matin sur franceinfo le préfet du département François Ravier. Il y a, selon lui, "cinq points, dont trois qui sont heureusement en cours de stabilisation, avec le vent actuel et son orientation".


Le coronavirus 2019-nCov constitue "une très grave menace" pour le monde, prévient le directeur de l'Organisation mondiale de la santé. La Thaïlande a interdit ce matin à un bateau de croisière d'accoster par crainte du virus, même si aucun cas de contamination n'a été détecté à bord.

La dessinatrice Claire Bretécher, 79 ans, autrice des Frustrés et d'Agrippine, est morte, a annoncé son éditeur.

10h31 : Selon lui, il est "trop tôt" pour affirmer que ces feux sont d'origine criminelle "mais il y a des choses qu'on a du mal à expliquer". "Tous les feux ne sont pas d'origine naturelle", a souligné François Ravier.

10h39 : Les flammes continuent à progresser à Olmeta-di-Tuda et un autre incendie s'est déclaré aux alentours de 9 heures à Olmo, a ajouté le préfet.

10h25 : Environ "460 personnes" sont "engagées sur le terrain" pour lutter contre plusieurs incendies qui se sont déclarés en Haute-Corse, a indiqué ce matin sur franceinfo le préfet du département François Ravier. Il y a, selon lui, "cinq points, dont trois qui sont heureusement en cours de stabilisation, avec le vent actuel et son orientation".

09h14 : Il est 9 heures et voici les principales informations de la matinée :

• Deux incendies se sont déclarés en Corse avec le passage de la tempête Ciara, indique France Bleu RCFM. Un dans le Cap Corse et l'autre à Olmeta-di-Tuda, au sud de Bastia, en Haute-Corse. Les fortes rafales de vent attisent les flammes des deux foyers et compliquent beaucoup l'intervention des pompiers.


• Emmanuel Macron préside ce matin à l'Elysée une "conférence nationale du handicap" (CNH) très attendue par les associations, 15 ans jour pour jour après une loi majeure sur le sujet.

• Un appel à témoins a été lancé ce matin pour retrouver d'éventuelles victimes de l'écrivain Gabriel Matzneff, soupçonné d'actes pédophiles, a annoncé le procureur de Paris ce matin sur l'antenne d'Europe 1.


• Les députés LREM proposent de porter le congé pour deuil d'enfant à trois semaines pour tous les actifs, contre cinq jours actuellement, a annoncé mardi le député Mounir Mahjoubi, dix jours après le tollé suscité par un refus intial d'allonger sa durée.

07h46 : L'incendie a démarré hier en début d'après-midi. Il s'est très vite propagé sur les crêtes entre Pietracorbara et Cagnano. Hier soir, l'évolution du sinistre était plutôt favorable, les flammes ont été ralenties par une zone rocheuse. Plus d'une centaine de pompiers sont restés mobilisés sur le terrain cette nuit.

07h45 : Deux incendies se sont déclarés en Corse avec le passage de la tempête Ciara, indique France Bleu RCFM. Un dans le Cap Corse et l'autre à Olmeta-di-Tuda, au sud de Bastia, en Haute-Corse. Les fortes rafales de vent attisent les flammes des deux foyers et compliquent beaucoup l'intervention des pompiers.

A Olmeta di Tuda, le feu inquiète sérieusement les pompiers

06h11 : L'alerte orange vagues-submersion est reconduite pour les littoraux des départements suivants : le Morbihan, le FInistère, les Côtes-d'Armor, l'Ille-et-Villaine, la Manche, la Seine-Maritime, la Somme et le Pas-de-Calais.

06h09 : L'alerte orange aux inondations est reconduite pour l'Eure et la Seine-Maritime.

06h09 : L'alerte orange aux vents est reconduite pour les deux départements de Corse et les Alpes-maritimes.

06h06 : La vigilance orange est reconduite pour 12 départements, annonce Météo France dans son bulletin de 6 heures.

08h51 : Et voici les principales informations qui nous occuperont ce matin :

Les vents d'ouest sud-ouest continuent de souffler violemment, avec des rafales de 150 à 220 km/h de la Balagne au Cap Corse et vers Sagro, en Corse ce matin. Ces vents violents, qui peuvent dépasser les 200 km/h, vont perdurer jusqu'en fin matinée.


Le bilan officiel de l'épidémie de coronavirus 2019-nCoV a franchi la barre des 1 000 morts en Chine, après l'annonce de 103 nouveaux décès dans la province du Hubei, ont annoncé les autorités au petit matin. Au moins 1011 personnes sont mortes à ce jour.

Aucun nouveau cas de coronavirus n'a été détecté en France, les tests réalisés en Haute-Savoie sont négatifs et il n'y a pas "de chaîne de transmission de l'épidémie" pour l'instant, a déclaré le directeur général de la Santé.

Les députés de la commission spéciale sur les retraites ont adopté hier soir l'article entérinant le maintien de l'âge légal de départ à la retraite à 62 ans : "une demi-vérité" pour les communistes, un "affichage" pour la droite. Le gouvernement a en effet ajouté "une notion importante, celle de l'âge d'équilibre" pour bénéficier d'une retraite à taux plein, a expliqué le secrétaire d'Etat aux Retraites.