Intempéries : pagaille sur les routes

La neige est tombée en abondance dans la nuit du 14 au 15 novembre. Entre l'épais manteau blanc et les chutes d'arbres, les habitants de la région Auvergne-Rhône-Alpes ont vécu une nuit de galère sur les routes et sur les rails.

France 3

La soirée a mal commencé jeudi 14 novembre sur les hauteurs de Saint-Étienne (Loire) pour des automobilistes. Impossible de regagner son domicile sans un coup de main. Une centaine de véhicules se sont retrouvés piégés par la neige. Pour ceux qui n'ont pas d'équipement adéquat, le chemin s'arrête là. "Il y a des gens imprudents, qui se mettent en travers et qui veulent dépasser. Du coup, ça crée un bouchon", explique l'adjudant-chef Devillard, commandant d'une brigade de gendarmerie.

Les poids lourds à l'arrêt

À 60 kilomètres de là, près de Lyon (Rhône), l'autoroute est bloquée. Il a suffi d'un véhicule en difficulté pour empêcher le passage des déneigeuses et interrompre la circulation. Les chauffeurs de poids lourds ont dû dormir dans leur véhicule. Ils ont été parqués par les autorités dans l'après-midi jeudi 14 novembre par précaution. "On savait que les températures allaient baisser, mais on ne savait pas qu'on risquait d'être bloqué", précise un routier.

Le JT
Les autres sujets du JT
La neige est tombée abondamment, près de Saint-Etienne (Loire), le 15 novembre 2019. 
La neige est tombée abondamment, près de Saint-Etienne (Loire), le 15 novembre 2019.  (SYLVAIN THIZY / AFP)