Cet article date de plus de cinq ans.

Intempéries : pagaille dans les gares

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Intempéries : pagaille dans les gares
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les violents orages de dimanche 23 août ont lourdement perturbé le trafic ferroviaire. Une équipe de France 2 fait le point sur la situation

De fortes intempéries ont touché l'Hérault dimanche 23 août. Deux personnes ont perdu la vie à Montpellier. Le trafic ferroviaire a été fortement perturbé. De nombreux voyageurs ont dû passer la nuit dans des gares, des trains ou des gymnases. "La nuit dernière, je suis resté éveillé, je n'ai dormi que 15 minutes. Avec ma petite amie, on était allongé directement sur le sol froid, c'était trop dur de dormir", confie au micro de France 2 un touriste étranger.

Après de longues heures d'attente, certains chanceux ont pu se reposer cette nuit dans des wagons mis à disposition. Des paniers-repas ont été distribués par la SNCF.

5 000 voyageurs affectés

Au petit matin, en gare de Nîmes, certains trains avaient encore du retard. Après l'interruption hier du trafic ferroviaire en raison de coulées de boue sur les voies, la circulation a repris progressivement.

En gare de Montpellier ce matin, le trafic restait encore perturbé. "Les trains sont bondés, l'information ne circule pas très bien. Je crois que soit on va se faire rembourser, soit on va devoir attendre un autre train", expliquait un voyageur. Pour faire patienter les passagers, la Croix-Rouge a distribué des boissons chaudes et des petits déjeuners. Plus de 5 000 voyageurs auraient été affectés.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Intempéries

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.