Intempéries : la France soufflée par la tempête Fabien

À deux jours de Noël, la météo a perturbé le week-end de nombreux Français. La tempête Fabien a balayé la France avec des rafales avoisinant parfois les 150 km/h. Sept départements sont toujours placés en vigilance orange, dimanche 22 décembre au soir. Une tornade a même déferlé sur un village des Pyrénées-Atlantiques.

FRANCE 3

Des maisons détruites, des toits soufflés, un paysage apocalyptique... Vers 8h30, dimanche 22 décembre, une tornade a balayé le village de Serres-Sainte-Marie, dans les Pyrénées-Atlantiques. Les secours sont intervenus pour bâcher les maisons. 90 personnes doivent être relogées. En Ille-et-Vilaine, la tempête Fabien n'a pas épargné le village de Guipry-Messac. La rivière est montée de plus de 2 m dans la nuit. La commune doit faire face à la crue de la Vienne. Les habitants tentent de s'organiser.

30 000 foyers encore privés d'électricité

Avec des rafales à près de 150 km/h, les vagues ont copieusement arrosé le bassin d'Arcachon (Gironde). La tempête Fabien a déferlé sur la façade atlantique, menaçant de submersion certaines parties du bassin. Un phénomène impressionnant. Gros coup de vent également, jusqu'à 140 km/h, dans le centre de Bordeaux (Gironde). Le sapin de Noël installé par la mairie n'a pas résisté aux rafales. Près de 30 000 foyers sont toujours privés d'électricité dimanche soir, principalement en Nouvelle-Aquitaine. Près de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), les équipes d'Enedis n'ont pas de répit. La tempête Fabien a fait un seul blessé grave, en Dordogne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Bordeaux (Gironde) sous la pluie, le 14 octobre 2019.
Bordeaux (Gironde) sous la pluie, le 14 octobre 2019. (GEORGES GOBET / AFP)