VIDEO. Intempéries dans le Sud-Est : "Nous n'avons jamais vu l'Etat à nos côtés", dénonce Estrosi

Le député-maire UMP de Nice déplore des dégâts pour "près de 6 millions d'euros d'infrastructures routières" après les pluies torrentielles sur la Côte d'Azur.

Cette vidéo n'est plus disponible

Accompagné par le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, et celui de l'Ecologie, Philippe Martin, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault s'est rendu dans le Var, lundi 20 janvier. Il est venu constater les dégâts et assurer les sinistrés du soutien de l'Etat, après les pluies torrentielles qui ont frappé dimanche le sud-est de la France et qui ont provoqué d'importantes inondations sur la Côte d'Azur. Mais à quelques dizaines de kilomètres de là, certaines collectivités territoriales se seraient senties délaissées, à en croire le député-maire UMP de Nice, Christian Estrosi mercredi 22 janvier sur i-Télé.

"Nous n'avons eu aucune visite de qui que ce soit", a-t-il dénoncé. Et d'ajouter : "J'ai été pendant trois jours sur le terrain, nous avons eu 800 agents de nos collectivités territoriales entre la ville, la métropole et le département, nous n'avons jamais vu l'Etat à nos côtés". Le député-maire de Nice a déploré des dégâts estimés à "près de 6 millions d'euros d'infrastructures routières".

Le député-maire UMP de Nice (Alpes-Maritimes), Christian Estrosi, le 13 septembre 2013 dans sa ville.
Le député-maire UMP de Nice (Alpes-Maritimes), Christian Estrosi, le 13 septembre 2013 dans sa ville. (ERIC GAILLARD / REUTERS)