Les sinistrés du Sud-Est peuvent compter sur la solidarité

Une équipe de France 3 s'est rendue dans les zones sinistrées après les violents orages du week-end dernier.

FRANCE 3

Les inondations du week-end dernier sur la Côte d'Azur sont encore dans toutes les mémoires et les dégâts sont encore très visibles. Pour les habitants, c'est l'heure du nettoyage. À Biot, cette habitante vient de retrouver sa villa. Elle s'est retrouvée avec 1,5 mètre d'eau dans sa maison. Dans l'urgence, elle a dû l’être relogée, un vrai traumatisme. "On est angoissé et on essaie de prendre sur soi. Cela fait une semaine que je prends sur moi et c'est dur", explique une femme. 

Des bénévoles investis

La solidarité s'organise un peu partout. À Antibes, des dizaines de bénévoles aident à remettre en état une pépinière. "On est autant que le premier jour. Ils sont quarante, cinquante. C'est incroyable la solidarité qu'il y a eu pour cette inondation, alors que les inondations passées, j'avais deux trois copains, là c'est vraiment incroyable", explique Olivier Bédel, pépiniériste. Mais les dégâts sont tels que son exploitation ne devrait retrouver une activité normale que dans un an.

Le JT
Les autres sujets du JT
Familles et voisins s\'affairent pour nettoyer les jardins ravagés par les pluies torrentielles tombées le 3 octobre 2015, à Biot (Alpes-Maritimes).
Familles et voisins s'affairent pour nettoyer les jardins ravagés par les pluies torrentielles tombées le 3 octobre 2015, à Biot (Alpes-Maritimes). (MAXPPP)