Cet article date de plus de cinq ans.

Intempéries meurtrières : les pompiers toujours à pied d'œuvre

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Intempéries meurtrières : les pompiers toujours à pied d'oeuvre
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Ce mardi 6 octobre, deux personnes sont toujours portées disparues à Cannes. Sur le terrain, malgré la fatigue, 600 pompiers et secouristes restent mobilisés. France 3 a suivi une équipe à Biot.

Trois jours après les intempéries meurtrières dans les Alpes-Maritimes, les recherches continuent ce mardi 6 octobre. Gendarmes dans les airs et pompiers au sol. Tous n'ont qu'un espoir : retrouver des survivants. "Lors des inondations, il y a eu des bruits de personnes appelant au secours. Un maître-chien a fait le tour du secteur", témoigne le lieutenant Marc Blanc au micro de France 3.

Une tâche éprouvante

Outre le fait de rechercher, la principale mission des pompiers est aujourd'hui d'aider les sinistrés à nettoyer leur maison. La plupart des pompiers étaient déjà sur le terrain samedi soir pour secourir et évacuer les victimes alors la fatigue commence à se faire sentir.
La tâche est également éprouvante pour la centaine d'agents forestiers du département, à pied d'œuvre depuis 72 heures. L'intervention des pompiers devrait durer encore plusieurs jours pour effacer les stigmates des inondations.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Intempéries meurtrières dans le Sud-Est

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.