Intempéries : des commerçants victimes de pillage à Cannes

Neuf personnes ont été interpelées. C'est une double peine pour ces commerçants sinistrés. France 2 fait le point

FRANCE 2

Les traces du déluge sont encore bien visibles dans le centre-ville de Cannes, deux jours après les dramatiques intempéries. Quand certaines terrasses de café ont déjà rouvert, la plupart des commerçants constatent les dégâts et redoublent d'effort pour tourner la page au plus vite. "On va tenter de rouvrir le plus vite possible", confie un restaurateur à France 2.

Doublement victimes

D'autres ne sont pas prêts d'oublier, doublement victimes. Frappé par les intempéries, un vendeur de chaussures a découvert qu'une dizaine de personnes étaient venues se servir dans son entrepôt. "C'est indescriptible. C'est d'abord un sentiment de rage et de haine. Profitant de cette situation, on saccage complètement un dépôt de 300 m², c'est très très dur", déplore-t-il. Une centaine de paires de chaussures a été dérobée, mais pas seulement. A l'étage l'inventaire se poursuit : appareil-photo, ordinateur...

Un vigile a été envoyé dans la nuit par l'assurance pour protéger l'entrepôt. En tout, neuf personnes ont été interpelées pour pillage à Cannes suite à ces intempéries.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une rue de Cannes (Alpes-Maritimes) endommagée après les inondations le 4 octobre 2015.
Une rue de Cannes (Alpes-Maritimes) endommagée après les inondations le 4 octobre 2015. (PATRICK CLEMENTE / AFP)