Dans le Sud-Est plus aucune trace des intempéries dans les rues

Deux jours après les violents orages qui ont touché le Sud-Est, une équipe de France 2 s'est rendue dans les zones touchées.

FRANCE 2

Des voitures emportées comme des jouets, des torrents d'eau dans les rues. Samedi soir, les rues de Vallauris (Alpes-Maritimes) sont méconnaissables. De violents orages ont touché le Sud-Est faisant des dégâts importants et tuant au moins 20 personnes. Ce lundi, plus aucune trace de ces eaux meurtrières. L'eau s'est retirée aussi vite qu'elle n'est arrivée. 

Entrée dégagée

Si les traces ne sont plus visibles sur certaines routes, la soirée de samedi a été cauchemardesque. En deux heures à peine, la Côte d'Azur s'est retrouvée sans défense face à ce déluge meurtrier. Dans les parkings de résidences de la ville de Mandelieu, l'entrée est désormais dégagée, l'eau a atteint ici plus de deux mètres. C'est ici que plusieurs habitants sont morts noyés, piégés en quelques secondes à peine. À Cannes, dans les ruelles du centre-ville, la force du courant avait surpris plus d'un habitant à l'heure où les rues sont encore très fréquentées. Aujourd’hui malgré les traces de boue, les véhicules circulent à nouveau.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une rue de Cannes (Alpes-Maritimes) endommagée après les inondations le 4 octobre 2015.
Une rue de Cannes (Alpes-Maritimes) endommagée après les inondations le 4 octobre 2015. (PATRICK CLEMENTE / AFP)