Bouches-du-Rhône : un pêcheur toujours porté disparu après les inondations

Le bilan des intempéries du week-end du 23 et 24 novembre s'alourdit. À Cassis, dans les Bouches-du-Rhône, un pêcheur de 44 ans reste introuvable. Le point avec la journaliste Camille Bosshardt présente sur place.

FRANCE 3

Le bilan des intempéries du week-end du 23 et 24 novembre fait état de cinq morts et au moins une personne portée disparue. Au port de Cassis, dans les Bouches-du-Rhône, un pêcheur 44 ans reste introuvable depuis samedi soir. "Il avait l'habitude pêcher du côté des Roches Blanches entre la plage du Bestouan à Cassis et la presqu'île", rapporte la journaliste Camille Bosshardt présente sur place. "Depuis le matin du 26 novembre, les gendarmes inspectent le littoral à la recherche du moindre indice". Les plongeurs ont découvert une canne à pêche, sans savoir encore si elle appartenait à la personne disparue, précise le Major François de la brigade de gendarmerie de Cassis.

Trouver le pêcheur le plus rapidement possible

"Un chien a pu retracer le parcours du pêcheur, de sa voiture jusqu'au rocher par cette traverse signalée comme dangereuse par mauvais temps", explique Camille Bosshardt. Six plongeurs de la brigade nautique de Martigues et Port-Saint-Louis-du-Rhône sondent minutieusement le littoral. Ils espèrent trouver le pêcheur le plus rapidement possible avant que le corps ne soit emporté au large et que des moyens supplémentaires ne soient engagés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une voiture et des bouteilles de gaz sont submergées par les eaux, le 24 novembre 2019, au Muy (Var), après les intempéries survenues dans le Sud-Est. 
Une voiture et des bouteilles de gaz sont submergées par les eaux, le 24 novembre 2019, au Muy (Var), après les intempéries survenues dans le Sud-Est.  (VALERY HACHE / AFP)