À Biot, le retour à la normale s'annonce difficile

Deux jours après les intempéries qui ont lourdement frappé le Sud-Est, France 3 fait le point dans la commune de Biot.

FRANCE 3

Les orages ont été d'une rare violence. Deux jours après les intempéries qui ont frappé le Sud-Est, le retour à la normale s'annonce compliqué pour les sinistrés. Le journaliste Julien Bigard fait le point en direct de la commune de Biot, "une ville meurtrie que ses habitants ont dû mal à reconnaître", selon ses mots.
4 000 foyers sont privés d'électricité ce lundi soir. Le trafic SNCF est difficile entre Nice et Marseille. Il n'y a pas d'amélioration attendue avant mercredi.

Écoles fermées 

Le point positif de la soirée : la circulation. Celle-ci est rétablie sur l'autoroute A8. "Concernant les établissements scolaires, une quinzaine restera fermé demain dont un collège et un lycée à Cannes. Certains d'entre eux ne devraient pas rouvrir avant la fin de la semaine. Plus de 500 pompiers sont toujours mobilisés ici, mais aussi des policiers et des gendarmes chargés de sécuriser les zones sinistrées", explique aussi le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme se fraye un chemin dans les rues inondées de Biot, le 4 octobre 2015, dans les Alpes-Maritimes. 
Un homme se fraye un chemin dans les rues inondées de Biot, le 4 octobre 2015, dans les Alpes-Maritimes.  (ERIC GAILLARD / REUTERS)