Intempéries : appréhension dans le Gard

Dans le Languedoc-Roussillon, on attend pour cette nuit du 15 au 16 septembre de nouvelles intempéries, alors que les ravages des orages du week-end dernier sont encore bien présents.

France 2

Ils n'ont pas eu le temps de retrouver une vie normale qu'il faut déjà se méfier de la météo. À Molières-sur-Cèze (Gard), on attend à partir de cette nuit du 15 au 16 septembre de nouvelles intempéries, deux jours à peine après les violents orages qui ont frappé la commune. Le maire se sent un peu débordé par les évènements, et tentent au mieux de s'organiser avec ses administrés. "Ça n'arrête pas. On est en permanence sur le grill", témoigne-t-il.

Réagir dans l'urgence

Trouver des véhicules pour nettoyer les rues inondées, contacter les assurances, constater les pannes, et attendre patiemment les renforts. La commune doit tout gérer de front, menée par un homme dont c'est le premier mandat. Et de l'avis des services d'urgence, il ne s'en sort pas mal. Il reste encore beaucoup de travail pour sortir Molières de la boue, et il faut trouver un moyen de réparer la route qui mène à la maison de retraite. Mais les habitants peuvent compter sur l'énergie du maire.

Le JT
Les autres sujets du JT
( CAPTURE ECRAN FRANCE 2)