Intempéries : alerte rouge dans le Var et les Alpes-Maritimes

Un épisode méditerranéen est en cours dans le sud-est de la France, depuis vendredi 22 novembre. Sept départements sont concernés, parmi lesquels le Var et les Alpes-Maritimes, tous deux placés en alerte rouge pluie inondation samedi. Un septuagénaire est toujours porté disparu.

France 2

Les rivières n'ont cessé de gonfler ces dernières heures, samedi 23 novembre. À Trans-en-Provence (Var), la Nartuby est devenue une rivière en furie. Partout dans le département, l'eau monte, s'infiltre et s'engouffre, comme sur la route de Fréjus (Var). Dans les Alpes-Maritimes, à Pégomas, l'eau a inondé un restaurant en bord de rivière. Dans toute la région, les cours d'eau sortent de leurs lits, comme la Brague, à Biot (Alpes-Maritimes), où des inondations avaient fait trois morts en 2015.

Le trafic ferroviaire interrompu sur la Côte d'Azur

Dans les Alpes-Maritimes et le Var, le préfet demande aux populations de rester chez elles et de ne pas prendre de véhicule, sauf cas de force majeure. À Nice (Alpes-Maritimes), samedi soir, les sirènes d'alerte ont également retenti. Le trafic aérien est très fortement perturbé. Quant au ferroviaire, il est interrompu partout sur la Côte d'Azur. Depuis samedi matin, à Saint-Antonin-du-Var (Var), un septuagénaire est porté disparu. Les équipes municipales tentent de le retrouver. Ses proches n'ont plus de nouvelles depuis qu'il a quitté son domicile vers 5 heures, samedi matin. Une cellule de crise a été installée à la mairie. La gendarmerie a ratissé tout le village. La crainte est que l'homme, jugé désorienté, ait été emporté par un cours d'eau. Le Var et les Alpes-Maritimes sont samedi soir en alerte rouge inondations.

Le JT
Les autres sujets du JT
Météo France a placé six départements en alerte orange aux inondations, lundi 3 février. De fortes crues sont attendues dans la nuit.
Météo France a placé six départements en alerte orange aux inondations, lundi 3 février. De fortes crues sont attendues dans la nuit. (PASCAL GUYOT / AFP)