Cet article date de plus de cinq ans.

Inondations : un coup dur pour les agriculteurs

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Inondations : un coup dur pour les agriculteurs
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Les pertes sont considérables pour ceux qui ont vu leurs champs subitement inondés. Une équipe de France 3 a rencontré un agriculteur.

Si de nombreuses villes ont été balayées par les eaux, poussant les habitants à fuir leur maison, les agriculteurs ont eux aussi beaucoup souffert des inondations. Des dizaines de milliers d'hectares sont encore sous les eaux en Ile-de-France, mais aussi dans le Loiret et le Cher.

Une perte de 18 000 euros

Pommes de terre, carottes, tomates.... Nicolas Martin, 24 ans, a tout perdu. Face à la caméra de France 3, le maraîcher constate l'ampleur des dégâts : "Il n'y a rien à sauver et malheureusement on ne peut rien faire. Pour nous c'est perdu", déplore le jeune homme. "On produit énormément pour les restaurants, ils ne voudront jamais de produits comme ça", ajoute-t-il.

Au total, l’homme évalue les pertes autour de 18 000 euros... De quoi freiner le développement de cette jeune exploitation sur plusieurs saisons.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Intempéries

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.