Inondations en Moselle : le maire de Bouzonville décrit "des inondations d’ordre historique"

Il s’agit d’un événement météorologique exceptionnel. Environ 80 à 100 millimètres de pluie sont attendus dans le département.
Radio France
Publié
Temps de lecture : 3 min
Une voiture est vue dans une zone inondée suite à de fortes pluies sur la région de Boulay-Moselle, dans l’est de la France, le 17 mai 2024. (JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)

"On fait face à des inondations d’ordre historique", décrit le maire (LR) de Bouzonville, Armel Chabane, sur France Bleu Lorraine Nord. Depuis jeudi 17 mai au soir il pleut énormément sur la Moselle et les pluies ne faiblissent pas vendredi. Dans certains secteurs, les intempéries sont en train de s'intensifier. Météo France a placé le département en vigilance rouge aux pluies inondations. Plusieurs autoroutes sont coupées, des bâtiments sont inondés.

Les pluies concernent surtout une large bande géographique qui va de Thionville jusqu’à l’Alsace bossue, le long de la frontière avec l’Allemagne. Les secteurs les plus touchés sont les bassins de Boulay, Saint-Avold, Freyming-Merlebach, Sarreguemines et Bouzonville. Selon la préfecture, près de 212 communes sont impactées.

Il s’agit d’un événement météorologique exceptionnel. On attend par endroits jusqu’à 80 à 100 millimètres de pluie, proche des records de pluies quotidiennes dans le département. "Depuis la fin de la nuit, un phénomène de pluie intense a été constaté, touchant particulièrement les bassins de Boulay, Saint-Avold, Sarreguemines et Bouzonville", détaillent les pompiers de la Moselle dans un communiqué. Depuis le début de l'épisode, les pompiers ont traité 2 170 appels. Sur le terrain, 400 sapeurs-pompiers et 290 moyens matériels sont mobilisés. Dans leur dernier point de situation, les pompiers de la Moselle détaillaient que "plus de 500 interventions" ont été menées vendredi matin sur "177 communes".

À Boulay-Moselle par exemple, l’eau du ruisseau l’Ellbach est montée en quinze minutes relate France Bleu Lorraine Nord. Un torrent s’est formé dans les principales artères de la ville. Des commerces et des habitations du centre-ville sont inondés. Cela ne s’était par produit en centre-ville depuis au moins 40 ans, selon des habitants interrogés.

Le centre-ville de Bouzonville "complètement inondé"

À Bouzonville, plusieurs rivières sont sorties de leur lit. "On fait face à des inondations d’ordre historique dans l’intensité mais aussi dans la crue qui dépasse malheureusement tout ce que nous avons connu auparavant", reconnaît le maire Armel Chabane. "La première initiative c’est de sécuriser les lieux, de sécuriser nos populations et fort heureusement il n’y a aucun blessé à déplorer".

Le centre-ville de sa commune est "complètement inondé", le ruisseau Ohligbach et la Nied "sont sortis de leur lit de manière assez intense". La ville "est bloquée dans son fonctionnement, à la fois commercial et pour nos écoles", ajoute l'édile. Les établissements scolaires ont été fermés mais tous les élèves n’ont pas pu être récupérés vendredi matin par leurs parents. Près des trois quarts des enfants ont pu repartir en milieu de matinée. "Ce que je demande aux parents, c’est de rester calme, de rester prudents pour eux. Leurs enfants sont clairement en sécurité dans leur milieu scolaire, rassure Armel Chabane. Le mieux à faire est de rester chez soi, d’appeler la mairie [qui a mis en place un numéro d’urgence], nous sommes réactifs. Je demande de ne pas prendre de risque [pour venir récupérer les enfants]", conclut l'élu.

Sur son compte X, la préfecture de Moselle alerte de la fermeture de l'A320. L'autoroute est coupée dans le sens France/Allemagne à hauteur de Freyming. L'autoroute A4 est également coupée dans le sens Paris/Strasbourg à Betting. Cet épisode de pluie doit s’atténuer vendredi soir à partir de 22 heures.

Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.