Inondations en Belgique : la difficile indemnisation des sinistrés

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Inondations en Belgique : la difficile indemnisation des sinistrés
France 3
Article rédigé par
J.Gasparutto, F.Caër, C.Pueyo - France 3
France Télévisions

La Belgique a été frappée par des inondations durant le mois de juillet 2021. Les sinistrés réclament de l'aide, car les indemnisations ne sont parfois pas assez élevées.

Deux mois et demi après les inondations meurtrières en Belgique, c'est une visite qu'il attendait depuis très longtemps : mardi 5 octobre, Fabrizio Palaia accueille l'expert en charge de juger les dégâts dans la maison de ses parents, à Aisleau-Presles. Toutes les pièces sont examinées minutieusement et les montants des indemnités débattus. "Le but n'est pas de perdre de l'argent aux compagnies d'assurance, bien loin de là, mais de rendre la dignité que mes parents ont perdue en perdant leur logement", explique ce sinistré.

40 000 logements endommagés

Les inondations ont endommagé près de 40 000 logements en Belgique. Les experts sont débordés et croulent sous les demandes. Même après leur passage, certains restent dans le flou. Cinzia Pol, une sinistrée de la ville de Chaudfontaine, a reçu une première avance de 7 500 euros, insuffisante face à l'ampleur des dépenses qu'elle doit faire pour rembourser les frais déjà engagés, ainsi qu'avancer la location d'un autre logement temporaire. De son côté, le gouvernement wallon a débloqué près d'un milliard d'euros pour compléter ce qui a déjà été versé par les assureurs.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.