Cet article date de plus de cinq ans.

Inondations : des dégâts considérables du Loiret à Paris

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
inondations/dégâts
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Une semaine après le début des intempéries et des inondations, la décrue s'annonce lente. La vigilance orange demeure dans sept départements. Des milliers d'habitations sont toujours inondées.

Les rues de Montargis (Loiret) ressemblent à une immense décharge. Les trottoirs débordent de débris. L'eau s'est retirée, mais elle laisse derrière elle les marques de son violent passage. À Nemours (Seine-et-Marne), même désolation.

Depuis six jours, certains habitants sont démunis. Ils vivent sans eau ni électricité. Cette femme n'envisage pas une seconde de quitter sa maison pour autant. "Il y a eu des pillages donc je ne veux pas leur laisser les seuls trucs qui me restent".

150 000 euros de manque à gagner

Des milliers de compteurs électriques, endommagés par la crue, doivent être remplacés. Paris a été moins durement frappée. L'impact est surtout économique. Les bateaux-mouches sont à l'arrêt. Le patron de deux restaurants immergés a perdu pas loin de 150 000 euros, selon lui. Il faudra encore quelques jours pour que la Seine retrouve complètement son lit.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Intempéries

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.