Inondations : après le déluge, les habitants des Cévennes sont sous le choc

C’est un week-end éprouvant qui s’achève pour les habitants des Cévennes. Les violents orages de vendredi 18 et samedi 19 septembre ont causé d’importants dégâts matériels et une aide-soignante est toujours portée disparue.

France 2

Dimanche 20 septembre est une date qui restera gravée dans la mémoire des habitants du Gard et de l’Hérault. Les orages virulents qui se sont abattus sur ces territoires durant les deux derniers jours ont causé des dégâts matériels conséquents. Des arbres ont été arrachés par les coulées de boues et sont désormais encastrés dans la structure des ponts. De nombreuses maisons ont été inondées. Les cours d’eau déchaînés, transformés en torrents de boue, ont ravagé aussi des champs.

Une aide-soignante portée disparue

"C’est monté très vite, on a été quand même été prévenus longtemps à l’avance, mais il y a littéralement eu une vague qui a tout submergé", raconte Pauline Choclan, restauratrice à Anduze (Gard). Un restaurateur dépité témoigne à son tour en montrant ses locaux : "C’est la cuisine, du moins ce qu’il en reste. C’est une catastrophe."

Le JT
Les autres sujets du JT
 Inondations : après le déluge, les habitants des Cévennes sont sous le choc
 Inondations : après le déluge, les habitants des Cévennes sont sous le choc (FRANCEINFO)