Inondations dans l'Aude : cinq mois après, les habitants face à la lenteur des assurances

Des inondations importantes avaient frappé l'Aude en octobre 2018. Un vague avait submergé le village de Saint-Hilaire, 14 personnes ont perdu la vie. Cinq mois après, qu'en est-il ?

FRANCE 2

En s'approchant de Saint-Hilaire, c'est l'étonnement : des poteaux électriques toujours à terre, un pont toujours écroulé dans le lit de la rivière, cinq mois après les inondations meurtrières. La mairie, sinistrée, a été installée provisoirement dans des préfabriqués. Une situation qui devrait durer au moins jusqu'en septembre, selon le maire de Saint-Hilaire, Jean-Louis Carbonnel, tant les assurances sont lentes dans le processus d'indemnisation. "On n'aurait pas cru que ce soit aussi long. Mais voilà, on le vit, mairie comme habitants", confesse le maire.

"On a tout perdu"

Le 14 octobre 2018, une vague de 12 mètres avait submergé la moitié du village. Chez Brigitte et Bruno Martini, l'eau est montée à 2,5 mètres. "On a tout perdu", se désole Brigitte Martini, qui dit qu'elle ne réhabitera pas ici. D'ailleurs sa maison, située en zone inondable, sera détruite sur décision de la préfecture.

Le JT
Les autres sujets du JT
La reconstruction tarde dans l\'Aude, après les inondations.
La reconstruction tarde dans l'Aude, après les inondations. (FRANCE 2)