Inondations : à Nemours, la solidarité s'est très vite organisée

Après les inondations, un bel élan de solidarité a été observé à Nemours depuis le 1er juin.

À Nemours (Seine-et-Marne), la solidarité s'est très vite organisée pour aider la sécurité civile ou les pompiers aussi. Franck Chardon fait parti des ces bénévoles. Il est agriculteur. Son exploitation a été épargnée, mais il est venu à Nemours, avec son tracteur, pour aider à évacuer la population. "La solidarité passe avant tout. C'est venu spontanément. Même si j'habite à 10km, Nemours s'est aussi ma ville : mes enfants viennent à l'école ici, celle-ci est sinistrée, et mes amis habitent aussi Nemours", explique-t-il au micro de Carole Guessler.
Certains préfèrent rester

Avec son tracteur, Frack Chardon s'est rendu dans des endroits où les secours ne pouvaient se rendre. "Il reste encore quelques personnes qui ont fait le choix de rester chez elle. Il n'y a plus d'électricité. On a de l'eau potable au compte-gouttes", indique l'agriculteur.

Le JT
Les autres sujets du JT
Capture d\'écran montrant l\'évacuation d\'une famille à Nemours (Seine-et-Marne), le 1er juin 2016.
Capture d'écran montrant l'évacuation d'une famille à Nemours (Seine-et-Marne), le 1er juin 2016. (FRANCETV INFO)