Cet article date de plus de cinq ans.

Grand froid : l'approvisionnement électrique de la France sera assuré mercredi

La situation reste toutefois sous vigilance en fin de semaine, précise le gestionnaire du réseau électrique.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un technicien répare une ligne électrique à Tregunc (Finistère), le 13 janvier 2017.  (FRED TANNEAU / AFP)

Bonne nouvelle. Malgré le pic de froid, la France aura encore du jus, mercredi 18 janvier. "RTE aura les capacités de production disponibles en France et à l'étranger suffisantes pour couvrir les besoins électriques de la France", indique le gestionnaire du réseau de transport d'électricité, mardi.

Des températures un peu moins froides que prévu 

Au niveau national, la température moyenne sera de 6°C sous les normales de saison, mais un peu moins froides, toutefois, que le niveau de -6,4°C prévu initialement par Météo France. Ce petit écart va réduire la consommation électrique anticipée.

En effet, notre pays est hautement "thermosensible" en raison de la popularité des radiateurs électriques, qui chauffent un tiers des logements. Quand la température baisse d'un degré, la consommation de courant grimpe alors de 2 400 mégawatts (MW), soit l'équivalent de deux gros réacteurs nucléaires.

"Forte vigilance" pour la fin de semaine

Prudence, tout de même. "La situation reste sous forte vigilance" jeudi et vendredi, ajoute le porte-parole de RTE, "puisque la vague de froid va se poursuivre jusqu'à la fin de la semaine". Les prévisions seront donc réactualisées mercredi en fin d'après-midi. En cas de gros coup dur, il n'est pas impossible que des mesures exceptionnelles soient déclenchées.

 (RTE)

Parmi les mesures susceptibles d'être activées figurent entre autres le lancement d'alertes incitant les consommateurs à réduire leur consommation en heures de pointe, l'interruption de l'alimentation de 21 sites industriels ou la réduction de la tension de 5% sur le réseau.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Intempéries

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.