Intempéries dans le Gard : Saint-Julien-de-Peyrolas durement touché

Le Gard a durement été frappé par un déluge qui s'est abattu jeudi 9 août. À Saint-Julien-de-Peyrolas, 184 personnes d'un camping ont dû être évacuées. Parmi elles, les enfants d'une colonie de vacances allemande.

France 2

Une salle polyvalente comme lieu d'hébergement monté à la hâte, à Saint-Julien-de-Peyrolas dans le Gard. C'est ici qu'une centaine d'enfants allemands a été hébergée d'urgence. Dans l'après-midi du jeudi 9 août, un orage violent a complètement détruit le terrain de leur colonie de vacances. Depuis, les gendarmes effectuent des vols de reconnaissance. En quelques heures, il est tombé à Saint-Julien-de-Peyrolas, l'équivalent de plusieurs mois de précipitations. Au sol, tout n'est que dévastation sur le terrain de la colonie de vacances.

Les enfants de la colonie eux, ont failli se retrouver piégés par la force des courants. Le terrain de la colonie de vacances est un terrain privé qui appartient à une association de la ville de Leverkusen, en Allemagne. Chaque année, elle y envoie des enfants en colonie de vacances. Pourtant, ces terres sont situées en zone inondable. Le maire estimait cette zone dangereuse et avait prévenu les responsables de la colonie de vacances à plusieurs reprises.

Ouverture d'une enquête

En 2004, les riverains avaient déjà vécu une inondation massive, exactement au même endroit. Alors cette fois-ci, il y a-t-il eu imprudence ? Le parquet de Nîmes a ouvert une enquête pour "blessures involontaires et mise en danger de la vie d'autrui". Deux responsables de la colonie sont en garde à vue depuis jeudi 9 août.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des sauveteurs en opération sur un terrain inondé à Saint-Julien-de-Peyrolas (Gard), le 9 août 2018. 
Des sauveteurs en opération sur un terrain inondé à Saint-Julien-de-Peyrolas (Gard), le 9 août 2018.  (BORIS HORVAT / AFP)