Gard : 184 personnes évacuées d'un camping

Dans le Gard, 184 campeurs ont été évacués en urgence, jeudi 9 août. Leur terrain a été complètement submergé par les flots.

Voir la vidéo
France 3

Sur le camping de Saint-Antonius à Saint-Julien-de-Peyrolas, dans le Gard, l'eau s'est enfin retirée, laissant place à une épaisse boue. Partout, la crue a tout emporté. Les 119 adolescents allemands d'une colonie allemande ont passé la nuit de jeudi 9 à vendredi 10 août dans un gymnase. Le lendemain, la solidarité s’organise : dans des sacs, quelques affaires et même du chocolat ont été donnés. Un peu de réconfort après 24 heures particulièrement éprouvantes pour ces personnes. Jeudi 9 août, lors des violents orages, l'un de leurs moniteurs a disparu. Un septuagénaire allemand qui se serait réfugié dans son véhicule lors de la montée des eaux.

Deux personnes en garde à vue

Alors que les recherches se poursuivent pour le retrouver, les habitants s'interrogent sur la sécurité du site. Installé sur un terrain privé, le camping est construit sur une zone inondable. Un conflit entre la mairie et les propriétaires était en cours. Dans la matinée du vendredi 10 août, deux personnes ont été placées en garde à vue dans l'enquête sur la colonie allemande inondée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des orages et des fortes pluies se sont abattues jeudi sur le Centre-Est et le Sud-Est de la France, nécessitant des évacuations de campings et colonie de vacances dans le nord du Gard où un Allemand est porté disparu.
Des orages et des fortes pluies se sont abattues jeudi sur le Centre-Est et le Sud-Est de la France, nécessitant des évacuations de campings et colonie de vacances dans le nord du Gard où un Allemand est porté disparu. (BORIS HORVAT / AFP)