Grêle dans la Drôme : au moins 50 000 déclarations de sinistres déposées

Dans le nord du département, 28 communes ont été sinistrées avec d'importants dégâts le 15 juin dernier, lors d'un épisode de grêle exceptionnel.

Des vergers abimés par la grêle tombée le 15 juin dernier sur la Drôme, ici à Mercurol-Veaunes.
Des vergers abimés par la grêle tombée le 15 juin dernier sur la Drôme, ici à Mercurol-Veaunes. (NATHALIE RODRIGUES / RADIO FRANCE)

Un mois après l'épisode de grêle qui a frappé la Drôme, au moins 50 000 déclarations de sinistres ont été déposées. Il s'agit d'une estimation réalisée par les plus grandes agences d'assurance du département interrogées par France Bleu Drôme Ardèche. Le 15 juin, un épisode exceptionnel de grêle et de pluie s'est abattu dans la Drôme et l'Ardèche. Dans le nord de la Drôme, 28 communes ont été sinistrées avec d'importants dégâts, notamment à Romans-sur-Isère.

Près de 250 millions d'euros provisionnés

Un mois plus tard, des dossiers sont ouverts dans de nombreuses agences d'assurance. Ils portent sur des voitures cabossées, des fenêtres éventrées et des fissures dans les toitures. Des centaines d'experts sillonnent le département, selon le représentant des agents généraux du département, Thierry Bontemps. Pour répondre à toutes les sollicitations, ils resteront dans le département jusqu'à la mi-septembre.

"C'est l'équivalent d'une année et demie d'une agence importante", explique à France Bleu une agence d'assurance de Romans-sur-Isère, où près de 1 000 dossiers de sinistrés sont ouverts. A Romans, Jean-Pierre Millet, un assureur, a enregistré 160 déclarations en un mois : "En 36 ans de métier, c'est la première fois que je vois un tel phénomène".

Des indemnisations ont déjà été versées, aux agriculteurs et aux particuliers les moins touchés. Près de 250 millions d'euros ont été mis de côté, provisionnés par les assurances pour répondre aux besoins des sinistrés drômois, a confirmé un agent d'assurance à France Bleu Drôme Ardèche.