Grandes marées : une aubaine pour les pêcheurs à pied

La grande marée est prévue pour demain, samedi 21 mars, une aubaine pour les pêcheurs.

FRANCE 2
Les grandes marées sont une aubaine pour les pêcheurs. La mer se retire très loin et laisse apparaitre de nombreux crustacés. Ce vendredi 20 mars, dans la baie de Cancale (Ille-et-Vilaine), ils étaient déjà à pied d'oeuvre pour ramasser des palourdes, des coques, des huitres et des moules.
La marée basse à un coefficient de 115, les pêcheurs à pied n'allaient pas rater un tel rendez-vous. Bottes aux pieds et sceau à la main, les pêcheurs s'affairent.
Les ostréiculteurs quant à eux, en profitent pour poser des poches à huitres. 

Avant tout du plaisir

Les pêcheurs d'un jour n'hésitent pas à braver le froid et le vent pendant quelques heures. Un véritable plaisir, quelque soit le produit de la pêche. "Que je trouve ou que je ne trouve pas, cela n'a aucune importance. C'est le plaisir, d'être là, le plaisir de prendre l'air, le plaisir de voir la mer, les gens", confie un pêcheur à pied au micro de France 2. Ce week-end, la pêche à pieds s'annonce exceptionnelle. Les plus grands coefficients sont annoncés avec moins de vent et plus de soleil.
Le JT
Les autres sujets du JT
Les vagues frappent le littoral, mercredi 17 octobre à l\'Ile-Tudy (Finistère).
Les vagues frappent le littoral, mercredi 17 octobre à l'Ile-Tudy (Finistère). (HUGO CLÉMENT, BUREAU DE FRANCE 2 À RENNES)