De nombreuses routes sont coupées en Rhône-Alpes après les fortes précipitations de vendredi

Météo France a toutefois levé l'alerte orange "pluie-inondation", qui concernait l'Ain, l'Isère, la Savoie et la Haute-Savoie.

A Notre-Dame-des-Millières près d\'Albertville (Savoie), la rivière Combaz est sortie de son lit provoquant de nombreux dégâts.
A Notre-Dame-des-Millières près d'Albertville (Savoie), la rivière Combaz est sortie de son lit provoquant de nombreux dégâts. ( FRANCE 3 ALPES)

De nombreuses routes sont coupées dans l'Ain, l'Isère, la Savoie et la Haute-Savoie après les fortes perturbations, vendredi 1er mai, qui ont entraîné glissements de terrain, inondations et éboulements. Si Météo France a levé l'alerte orange "pluie-inondation", samedi matin, pour quatre départements, les dégâts restent importants.

Depuis vendredi, les cumuls de pluie sur les massifs du Jura et des Alpes ont atteint des pics de 140 mm à Chézery (Ain), à Valmorel et Aillon-le-Jeune (Savoie), 160 mm au Verney (Isère), 175 mm à Thônes et 190 mm aux Gets (Haute-Savoie), indique Bison Futé.

De nombreux axes routiers perturbés

La circulation était perturbée samedi matin sur plusieurs axes routiers, notamment à Randens (RD72), La Giettaz (RD132) et Ugine (D1212) en Savoie, et à Mizoën (D25) et Sarcenas (RD57) en Isère. L'autoroute A43 a été momentanément inondée et coupée à la circulation dans les deux sens à Châteauneuf (Savoie) pendant 40 minutes en début de matinée.

En début d'après-midi, les pompiers savoyards intervenaient également sur la commune de Notre-Dame-des-Millières, au sud d'Albertville, "où un torrent a débordé et fait des dégâts assez importants sur treize maisons", ont indiqué les secouristes. Les précipitations devraient reprendre en fin d'après-midi et se poursuivre sur ces quatre départements au cours de la nuit de samedi à dimanche. Elles seront toutefois moins significatives que celles de vendredi, a prévenu Météo France.