VIDEO. Sentiment d'abandon dans New York sinistrée

Dans le quartier du Queens dévasté, les habitants privés d'électricité luttent contre le froid, dix jours après l'ouragan Sandy et au lendemain de la première tempête hivernale de la saison.

France 2 - Arnaud Comte, Alexis Jacquet et Baptiste Rimbert

SANDY – Dix jours après le cyclone Sandy et au lendemain de la première tempête hivernale de la saison, New York panse toujours ses plaies. Dans le quartier du Queens, les rues enneigées sont encore jonchées des débris des maisons dévastées. Les habitants, encore privés d'électricité, luttent comme ils le peuvent contre le froid. Beaucoup de leurs voisins sont partis. Ceux qui sont restés déblaient les gravats à main nue et rechargent leurs téléphones portables aux prises d'un générateur au bord du trottoir. Ils se disent effrayés, fatigués, découragés et se sentent abandonnés.

A New York, il faut attendre plusieurs heures avant de pouvoir acheter de l'essence, et certaines stations ont limité à 40 dollars le montant autorisé par voiture. Le maire a annoncé, jeudi, que l'essence allait être rationnée à la pompe, face à une pénurie persistante qui selon lui pourrait encore durer deux semaines. A partir de vendredi, les voitures ne pourront s'approvisionner qu'un jour sur deux.

La neige recouvre les ruines des maisons dévastées par le cyclone Sandy à Breezy Point dans le quartier du Queens, à New York (Etats-Unis), le 8 novembre 2012.
La neige recouvre les ruines des maisons dévastées par le cyclone Sandy à Breezy Point dans le quartier du Queens, à New York (Etats-Unis), le 8 novembre 2012. (MARIO TAMA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)