VIDEO. Ouragan Sandy : dur d'être un journaliste dans le vent

Les journalistes ont eux aussi été frappés par l'ouragan. Florilège de chutes et de directs compliqués.

Simon Gourmellet

OURAGAN SANDY – Avec des vents atteignant parfois les 150 km/h et des pluies diluviennes, pas facile de tenir debout et encore moins de continuer à parler dans un micro quand on est au cœur de la tempête. Pourtant, des dizaines de journalistes ont tenté le coup au passage de l'ouragan Sandy. Pas besoin de commentaires pour comprendre que le vent souffle et que les vagues sont hautes. Il suffit de voir les journalistes se débattre pour garder l'équilibre et leur sérieux. Francetv info a compilé les images les plus étonnantes diffusées sur les chaînes américaines dans la nuit du 29 au 30 octobre.


Après les Caraïbes, où il a fait 66 morts, l'ouragan Sandy a balayé lundi et mardi le nord-est des Etats-Unis, provoquant la mort de 15 personnes et paralysant l'activité dans la région la plus peuplée du pays. A New York, 500 000 personnes sur les 8,2 millions d'habitants que compte la ville ont ainsi subi des coupures d'électricité. Vous pouvez suivre ici l'avancée de l'ouragan. 

Une reporter en plein direct à l\'approche de Sandy sur New York (Etats-Unis), le 29 octobre 2012.
Une reporter en plein direct à l'approche de Sandy sur New York (Etats-Unis), le 29 octobre 2012. (CARLO ALLEGRI / REUTERS)