VIDEO. Scènes de chaos aux Philippines après le passage du typhon Haiyan

Les villes de Tacloban et Palo ressemblent à de tombeaux ouverts, des survivants hagards y cherchent leurs proches.

LAURENCE NAHON - FRANCE 3

Les sauveteurs philippins s'activent difficilement dans des quartiers ravagés par le typhon Haiyan qui a fait plus de 10.000 morts. Des villes ressemblent à de tombeaux ouverts. Des survivants hagards cherchent leurs proches dans la ville détruite de Tacloban. "Avec mon père et mes frères, on a essayé de s'enfuir mais on a été séparé quand l'eau est montée, je ne sais pas s'ils sont vivants", déclare un homme à un journaliste qui lui tend le micro.

Le typhon a ravagé l'Est de l’archipel des Philippines, laissant des scènes de chaos. Des populations qui s'étaient réfugiées dans une école de Tacloban, un lieu qui tenait encore debout, n'ont pas survécu. Un seul hôpital est ouvert dans la ville et il ne peut accueillir de nouveaux patients, les malades sont couchés à même le sol et les médicaments sont en rupture de stock. Quant à la ville de Palo, les autorités ne peuvent même pas prendre en charge les morts, la maire déclare qu'elle n'a même pas assez de sacs pour dégager les corps

Des survivants errent à travers les débris dans la ville détruite de Tacloban (Philippines), le 10 novembre 2013
Des survivants errent à travers les débris dans la ville détruite de Tacloban (Philippines), le 10 novembre 2013 (AARON FAVILA / AP / SIPA)