Cet article date de plus de quatre ans.

Ouragan Matthew : les élections reportées au 20 novembre et 29 janvier en Haïti

Le premier tour de la présidentielle et des législatives se tiendra le 20 novembre et le second tour le 29 janvier 2017 a annoncé, vendredi, le conseil électoral provisoire (CEP).

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Des personnes portent un matelas après le passage de l'ouragan Matthew, en Haïti, le 13 octobre 2016. (CARLOS GARCIA RAWLINS / REUTERS)

Les élections haïtiennes, dont les premiers tours en 2015 avaient été annulés, puis ont été de nouveau reportés ce mois-ci en raison de l'ouragan Matthew, se tiendront finalement les 20 novembre et 29 janvier, a annoncé, vendredi 14 octobre, le conseil électoral provisoire (CEP).

Le premier tour de la présidentielle et des législatives se tiendra le 20 novembre et le second tour le 29 janvier 2017, a détaillé Léopold Berlanger, président du CEP, dix jours après le passage destructeur de Matthew. Selon le dernier bilan de la protection civile haïtienne, l'ouragan a causé la mort d'au moins 546 personnes.

Difficulté de trouver des bureaux de vote

Face aux importantes destructions, le CEP se trouve aujourd'hui devant la difficulté de trouver, dans la moitié sud du pays, des sites capables de servir de bureaux de vote."Si le conseil a la responsabilité de faire les élections pour les citoyens du pays, il ne peut pas (...) ne faire des élections que là où il n'y a pas de problèmes", a expliqué Léopold Berlanger. "L'élection doit être faite pour tout le monde, surtout quand il s'agit d'une élection présidentielle", a-t-il précisé lors d'une conférence de presse.

"Dans les zones affectées, 30 % de ces bâtiments (qui devaient être utilisés comme centre de vote) sont partiellement endommagés ou partiellement détruits et, dans certains cas, ils ne sont pas même accessibles", a précisé Léopold Berlanger. "Des routes secondaires et tertiaires sont toujours endommagées, bloquées par l'eau ou les arbres tombés et ce sont des routes dont nous avons besoin pour amener le matériel électoral".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.