Climat : année noire pour la planète

La météo a été perturbée tout au long de l'année 2017, avec une très longue succession d’événements extrêmes enregistrés sur toute la planète.

FRANCE 3

Chaleurs records, catastrophes naturelles et phénomènes climatiques majeurs. En août 2017, une vague d'ouragans dévaste la côte Atlantique. Le Texas (États-Unis) est submergé par l'ouragan Harvey et toute une région est noyée sous des pluies diluviennes. Quelques jours plus tard, Irma frappe les Caraïbes, puis les Antilles. Un ouragan monstrueux de catégorie 5. Les îles de Saint-Martin et de Saint-Barthélémy sont dévastées et les habitants sont sous le choc. Suivront José, Maria, Ophélia... Une saison meurtrière qui a fait 50 victimes, rien que sur le passage d'Irma.

Incendie en Californie et mousson dévastatrice aux Philippines

Autre phénomène lié au réchauffement climatique : la sécheresse. 45 degrés Celsius ont été enregistrés au Portugal l'été dernier et des feux de forêt catastrophiques ont couté la vie à 50 personnes. En Californie (États-Unis), le feu dévaste actuellement une partie de l'État : 1 200 km2 sont partis en fumée, 100 000 personnes ont été évacuées et plus de 1 000 habitations ont été détruites. L'Asie a également enregistré des températures records dépassant les 50 degrés Celsius. En décembre 2017, une mousson dévastatrice et des glissements de terrain ont été enregistrés aux Philippines où au moins 200 personnes ont perdu la vie.

Le JT
Les autres sujets du JT
La plage à Marigot (Saint-Martin) à l\'arrivée de l\'ouragan Irma, le 5 septembre 2017.
La plage à Marigot (Saint-Martin) à l'arrivée de l'ouragan Irma, le 5 septembre 2017. (LIONEL CHAMOISEAU / AFP)