Florence : le chaos malgré l’accalmie

Aux États-Unis, l’ouragan Florence a été rétrogradé en simple dépression, mais la situation n’est pas près de revenir à la normale, comme l’explique, sur place, Agnès Vahramian.  

FRANCE 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

L’est du pays est sous les eaux, mais les choses s’améliorent. C’est la situation que décrit l’envoyée spéciale à Jacksonville (États-Unis), Agnès Vahramian. “Les pluies de la tempête Florence sont en train de s’épuiser. Il devrait y en avoir encore un peu lundi 17 septembre, mais c’est la fin de l’ouragan. On s’attend à ce que le niveau des eaux monte encore, au nord de la Caroline du Nord, mais la situation se stabilise à Jacksonville.”

Le problème des routes coupées

Si les magasins ou les stations à essence ont rouvert, le quotidien des habitants de la côte est n’est toutefois pas près de revenir à la normale. “Le principal problème est celui des routes coupées, explique Agnès Vahramian. Elles sont encore inondées par les ruisseaux ou par les rivières.” La journaliste précise également que beaucoup d’individus ne rentreront pas chez eux avant une semaine ou deux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un arbre entrave la circulation dans une rue de Wilmington, en Caroline du Nord (Etats-Unis), après le passage de l\'ouragan Florence, le 14 septembre 2018.
Un arbre entrave la circulation dans une rue de Wilmington, en Caroline du Nord (Etats-Unis), après le passage de l'ouragan Florence, le 14 septembre 2018. (MARK WILSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)