Fidji : les habitants de l'archipel se préparent à affronter le cyclone Winston

Des rafales à près de 300km/h ont été enregistrées dans les îles Fidji. Les habitants se préparent au pire. Le point avec France 3.

FRANCE 3

L'archipel des Fidji est touché par un cyclone gigantesque avec des vents à près de 300km/h. Sur l'île de Taveuni, Winston est le cyclone le plus puissant jamais enregistré, un super-cyclone de force 5. Les îles Fidji sont en alerte maximale. Les autorités imposent un couvre-feu dans cet archipel de 900 000 habitants. "La consigne est de rester à la maison. On est en train petit à petit de préparer la population à ce cyclone. Les gens sont conscients, ils doivent impérativement rester chez eux", confie à France 3 Ahmed Sami, membre de la Croix Rouge.

L'état de catastrophe naturelle décrété

Sur des images satellites, on voit l'oeil du cyclone progresser vers l'Ouest, vers l'intérieur de l'archipel, et les prochaines heures sont les plus redoutées par les autorités, car des rafales de vent pouvant aller à la vitesse presque incroyable de 360km/h y sont attendues. Partout, les habitants se préparent depuis plusieurs jours à cette tempête tropicale hors du commun, en consolidant par exemple les fenêtres des bâtiments. L'état de catastrophe naturelle a été décrété par le gouvernement. Il pourrait être maintenu pendant un mois.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le cyclone de catégorie 5 - la plus élevée - a frappé l\'archipel de 270 000 habitants, accompagné de rafales de vent supérieures à 320 km/h.
Le cyclone de catégorie 5 - la plus élevée - a frappé l'archipel de 270 000 habitants, accompagné de rafales de vent supérieures à 320 km/h. (NASA / REUTERS)