Passage des cyclones Batsirai et Emnati à La Réunion : le gouvernement annonce des mesures d'aides pour les agriculteurs de l'île

Alors que les dégâts infligés aux exploitations agricoles sont estimés à 47 millions d'euros, Sébastien Lecornu a annoncé le déclenchement du Fonds de secours outre-mer (FSOM) pour 20 communes à La Réunion.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les dégâts du cyclone Batsirai à Saint-Denis de La Réunion (La Réunion), le 3 février 2022. (RICHARD BOUHET / AFP)

Le ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu a annoncé, mercredi 23 février, un ensemble de mesures pour aider les agriculteurs de l'île de La Réunion dont les exploitations ont été touchées en février par deux épisodes cycloniques intenses, Batsirai et Emnati.

"Je viens de valider le déclenchement du FSOM, le Fonds de secours outre-mer, pour 20 communes à La Réunion. Les autres communes vont être étudiées prochainement, ce qui va nous permettre de déclencher (...) l'ensemble des procédures de calamités agricoles dès le mois de mars, dans un délai donc particulièrement réduit", a déclaré le ministre, en réponse à une question du sénateur réunionnais Jean-Louis Lagourgue (Indépendant).

Une réduction des délais d'instruction

Le ministre a déclaré que les délais d'instruction seraient réduits de un an à cinq mois, "ce qui sera le maximum de ce que les services de l'Etat savent faire, en lien avec la chambre d'agriculture de votre territoire pour instruire les différents dossiers".

Concernant les problèmes de trésorerie qui pourraient toucher les agriculteurs réunionnais, "avec Julien Denormandie (ministre de l'Agriculture), et Olivier Dussopt (ministre des Comptes publics), nous allons passer des instructions aux différents organismes collecteurs de faire preuve de bienveillance sur les différentes échéances pour les cotisations sociales ou un certain nombre de rendez-vous fiscaux pour permettre à ces exploitations de passer ce cap", a assuré le ministre. Le gouvernement va également "maintenir les prêts garantis par l'État pour les agriculteurs de La Réunion", a ajouté Sébastien Lecornu.

La chambre d'agriculture de La Réunion a estimé à 47 millions d'euros les dégâts infligés aux exploitations agricoles par le passage du cyclone intense Batsirai à proximité de l'île le 3 et le 4 février. Le cyclone Emnati a touché La Réunion du 18 au 21 février.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cyclone à La Réunion

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.