American Apparel et Gap profitent de Sandy pour doper leurs ventes internet

Cette initiative des responsables des marques de prêt-à-porter outre-Atlantique a déclenché une controverse.

Un homme passe devant une boutique Gap à New York (Etats-Unis) le 30 août 2012.
Un homme passe devant une boutique Gap à New York (Etats-Unis) le 30 août 2012. (RICHARD B. LEVINE / NEWSCOM / SIPA)

SANDY - Ce n'est pas le cyclone Sandy qui va stopper le business de certains : la marque de vêtements Gap a envoyé lundi 29 octobre un message sur Twitter s'adressant aux Américains coincés chez eux pendant le passage de Sandy, indique Adweek.com (lien en anglais). "Victimes de Sandy, restez à l'abri ! Nous vous promettons du shopping sur Gap.com aujourd'hui".

De son côté, la marque de prêt-à-porter American Apparel a envoyé un e-mail proposant 20% de réduction sur les achats effectués sur son site internet. Le message était adressé aux consommateurs des neuf Etats de la côte est des Etats-Unis, au cas où ils "s'ennuieraient" pendant la tempête. Le code pour obtenir la réduction en ligne s'intitulait "SANDYSALE", précisait le message.

Indignation

Plusieurs blogs ainsi que de nombreux abonnés à Twitter se sont indignés et ont exprimé leur dégoût. Ils n'ont pas apprécié que ces marques profitent d'évènements particulièrement tragiques pour encourager le commerce, notamment via des promos.

"En réponse au tollé général (...) American Apparel a déclaré que le mail de diffusion partait 'd'une bonne intention' et n'avait aucune vocation à faire du mal", précise Huffington Post.fr. Pour sa part, Gap a renvoyé un tweet indiquant que la mention "restez à l'abri !" constituait simplement un rappel de sécurité.