VIDEO. Réchauffement climatique : à quoi ressemblera la météo du 17 août 2050 ?

A l'occasion de la Conférence sur les changements climatiques, qui a débuté cette semaine au Pérou, l'Organisation météorologique mondiale a imaginé les bulletins météo du futur. 

wmovideomaster / YOUTUBE

En 2050, il fera chaud. Et ça fait froid dans le dos. Le thermomètre affiche ainsi 40°C en moyenne sur l'ensemble de la France et des violents orages touchent le pays. Voilà ce qui est au programme du bulletin météo fictif du 17 août 2050. L'Organisation météorologique mondiale (OMM) a invité des présentateurs météo du monde entier à participer à cet exercice à l'occasion de la Conférence sur les changements climatiques, qui se tient depuis le début de semaine à Lima (Pérou). Le but : sensibiliser sur les risques dus au réchauffement climatique

4°C de plus en moyenne vers la fin du XXIe siècle

Le constat de l'OMM est alarmant : si les quantités de gaz à effet de serre émises par les êtres humains continuent d'augmenter, la température moyenne de la basse atmosphère pourrait grimper de plus de 4°C vers la fin du XXIe siècle.

Cette série de vidéos, où Evelyne Dhéliat représente la France, a pour objectif d'inciter les gouvernements, les entreprises et la société civile à prendre des mesures ambitieuses pour lutter contre le changement climatique, selon l'OMM. En plus de la France, l'institution a aussi imaginé les bulletins météo du Pérou, du Vietnam, de l'Allemagne, du Canada ou de la Norvège.

Un bulletin météo fictif, imaginé par l\'Organisation météorologique mondiale (capture d\'écran).
Un bulletin météo fictif, imaginé par l'Organisation météorologique mondiale (capture d'écran). (WMOVIDEOMASTER / YOUTUBE)